Aller au contenu principal

Références

Protection solaire et stores, un atout santé et convivialité

deel-op-sociale-media

Catherine et Jean ont trois enfants. Il y a toujours de l’ambiance à la maison ! Ils étaient à la recherche de solutions à la fois belles, mais surtout pratiques pour se faciliter la vie et améliorer leur confort. Comment par exemple maîtriser la température ambiante dans la maison ? Comment passer du bon temps dehors sachant que le soleil peut parfois être accablant ? Comment garder une maison (en apparence) bien rangée ? Autant de questions auxquelles leur protection solaire et leurs stores ont apporté la réponse.

Catherine et Jean viennent d’avoir un petit garçon. Il s'appelle Nathan. Il y avait longtemps que le couple voulait un petit troisième. Ils ont déjà deux filles, Laura et Olivia. Mais pour Catherine, ce désir d’enfant s’est accompagné d’une autre exigence. Pas que Jean se lève la nuit pour changer les couches de Bébé et lui donner le biberon, non, non. Une troisième grossesse irait de pair avec l’installation de protections solaires. Et sa volonté fut faite.

Marchandage ? Non, un simple besoin de confort somme toute bien humain. Et le confort, pour une femme enceinte, ça n’a pas de prix. Pendant la grossesse, la future maman a l'impression que la température monte d'un cran, sans parler des bouffées de chaleur. Tout ce qui peut la soulager pendant ces longs mois où la vie grandit en elle est donc bon à prendre.

Les parents vous le diront : un nouveau-né à la peau fragile est le membre le plus vulnérable de la famille.

Au fil des ans, le soleil provoque toujours plus de dégâts sur notre peau.

Le mot d’ordre ? Se protéger. À l’inverse, les apparitions du soleil se font souvent tellement rares que nous aspirons tous à profiter des rares moments où il consent à briller. La solution ? Les protections solaires Harol ! Avec une banne solaire rétractable, c’est vous qui décidez du moment où brille le soleil !

 

En pratique, une banne procure près de 30 m² d’ombre sur toute la largeur de la terrasse.

Ici, les soirées paraissent aussi moins fraîches, car la banne retient la chaleur. L’éclairage LED donne aux fêtards une excuse de plus pour rester et faire la nouba jusqu’au bout de la nuit. Une fois repliées contre la façade, les bannes sont un modèle de discrétion, en parfaite harmonie avec l’habitation.

 

 

En plus de la protection solaire, la famille dispose aussi depuis quelques années de screens. Intégrés dans les façades, ils se déclinent dans une tonalité parfaitement assortie à la brique de parement. Les screens ont, eux aussi, une foule d'avantages. Les moustiques ont vite tendance à déménager chez les voisins, car pénétrer ici relève du tour de force. Dans la maison, la température ambiante reste relativement constante. Une protection extérieure fait nettement mieux obstacle au soleil que des tentures à l’intérieur. Le parc du petit peut donc rester installé près de la fenêtre côté sud.

 

De la rue, la vue du bazar qui traîne dans la chambre de l’aînée est épargnée aux passants.

Et dans la chambre de Laura, qui vient d'avoir 10 ans, le screen a une autre fonction. Le fourbi dans la garde-robe de cette fashionista en herbe est invisible de la rue. Les mailles serrées de la toile gardent la grande baie vitrée à l'abri des regards indiscrets. La maison a ainsi toujours l'air bien rangée, même avec trois enfants.

 

Téléchargez votre brochure Trouvez un point de vente Demandez un devis